A défaut de ne pouvoir agir directement, il est possible de soutenir des associations qui agissent pour l'environnement et autre, chaque année. Beaucoup de gens formidables agissent et travaillent à préserver ou restaurer l'environnement pendant que d'autres véhiculent l'information, par exemple :

,   Fondation Surfrider Europe - SurfriderBadge à l'effigie d'Agir pour l'Environnement              Omega & GoodPlanet Watching Nature             Pollinis     

  

Et j"en oublie bien d'autres...  60% des dons sont récupérés en déduction d'impôts.

Considérant ce que l'on peut dépenser en inutilités dans l'année, au delà d'un revenu minimum, 500€ parait un minimum quand on n'est pas dans le besoin et qu'on a payé ses factures. Si l'on a des revenus plus confortables, on peut donner plus. Il serait bien de donner au moins un quart de la somme consacrée à ses vacances (ce qui me semble encore bien trop peu puisque si je ne fais rien pour sauver l'environnement, bientôt il n'y aura pas plus aucun endroit où aller en vacances...). Ainsi sur 500€ donnés aux associations, 300€ sont en fait retirés de mes impôts (qui sont donc distribués COMME JE LE SOUHAITE auprès d'associations de mon choix). 
Reste 200€ de ma poche, c'est en quelque sorte mon offrande pécuniaire à la nature.
(il est utile aussi de donner 1 à 20 euros aux personnes démunies une fois par mois. Encore faut-il avoir de l'argent liquide sur soi lorsque l'on va en ville.

Nous avons omis la charité, reine des vertus de nos cultures mais toutes les religions la préconise.